General Un topic Exprès pour # 10 : Cinema les sorties et ressorties

Discussion in 'France' started by RedLord, Oct 7, 2002.

  1. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Oh, aha [face_plain]

    Bref.

    Pocahontas est cucul mais j'avoue lui passer beaucoup de choses pour son graphisme magnifique qui sort completement des cadres en vogue depuis La Petite Sirene. Je suis totalement séduite par ce style minimaliste qui réussit a nous offrir des mimiques incroyables de vérité (quand on voit le peu de traits que chaque visage comporte - pourtant le moindre mouvement de sourcil est évocateur). Jamais chez Disney les expressions n'ont été plus vraies. Et la fin douce-amere est suffisamment rare dans l'univers Disney pour etre appréciée. Dommage qu'ils en aient ternit l'impact avec cette mauvaise suite...

    Quant au Bossu, je ne conteste pas non plus ton jugement, je suis globalement d'accord sur chaque argument avancé. Mais dans l'ensemble, les points positifs (auxquels j'ajoute la présence assez culottée du désir charnel, lequel est évoqué de facon quand meme tres implicite) sont suffisants pour que je considere l'ensemble comme un film ma foi tres présentable que j'ai plaisir a revoir (mais dans ce cas comme dans celui de Pocahontas, on est en dessous d'Aladdin, hein, on est bien d'accord).

    J'ai trouvé La Princesse et la Grenouille sans enjeu, et au contraire de toi le traitement tout en clichés de la Nouvelle Orléans (les gros accents, le vaudou, effectivement tout y est) m'a un peu dérangée. Pour moi elles sont la, les fautes de gout - dans ces stéréotypes aussi affligeants que le béret et le collier de gousses d'ail dont sont affublés les Francais moyens des dessins animés américains.

    Raiponce, outre le chara-design que j'ai vraiment trouvé peu inspiré (c'est du classique Disney en exacerbé - pour faire moderne, j'imagine, mais Dieu que c'est laid), j'ai trouvé cette volonté de donner un coup de tonus au conte un peu forcée justement. Trying too hard, comme ils disent. Ce n'est pas juste le schéma narratif qui est prévisible, le moindre gag l'est. La tentative de charme ratée du héros ("here comes the smouldering") c'était tellement du réchauffé, j'ai trouvé ca completement naze, et c'est comme ca pour tout le reste du film. J'ai eu l'impression de cocher des cases tout du long (les vilains patibulaires qui sont en fait de gros nounours au coeur tendre, check...). Alors on a une séquence magistrale (les lanternes), une belle 3D, et un personnage secondaire (le cheval) qui sauvent la mise, mais quand meme. Ca reste vraiment bateau. Mais bon. C'est un mieux par rapport a La Princesse & la Grenouille ou Bolt, donc je prends, mais j'attends mieux de mon classique Disney.
  2. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Bon il est clair en tout cas qu'on ne se focalise pas du tout sur les mêmes aspects dans la mesure où le design des personnages, le style propre à chaque Disney, je dois dire que j'en fais pas grand cas. En général, je m'habitue au style du film au bout de dix minutes tant qu'il reste assez joli à regarder. Je suis pas fan des aspects un peu "crayonnés" des vieux Disney style Livre de la jungle, les Aristochats ou Merlin l'enchanteur mais au final ça me parait assez anecdotique par rapport au reste.
    Donc Pocahontas est peut-être très inspiré sur le plan de l'animation et du chara-design, mais ça n'affectera pas trop mon jugement.

    J'avais déjà entendu cette critique de la Princesse et la grenouille qui serait un affreux ramassis de clichés et franchement elle me dépasse. Je sais pas mais... quand je regarde la Belle et la Bête ou les Aristochats, je me fiche qu'on me montre une France de carte postale avec des personnages stéréotypés à mort. Ça fait partie de l'ambiance Disney qui joue toujours sur les clichés locaux ou propres au genre qu'ils abordent. Aladdin est un tas de clichés sur l'orient, Le Roi lion est un tas de clichés sur l'Afrique. Mais là, il semble que le côté cohabitation des communautés noire et blanche rende tout à coup le sujet sensible.
    Le film n'ignorait pas la question du racisme même s'il ne l'abordait pas frontalement. Elle était aussi évidente que celle du désir charnel dans le Bossu, je trouve. C'est clair pour les adultes, et plus intuitif pour les enfants. Pour ma part, j'ai trouvé que c'était fait intelligemment.

    Raiponce cède légèrement aux sirènes de l'humour à la Shrek, les gros brigands au grand coeur en est un bon exemple, mais après l'avoir revu une fois ou deux, j'ai trouvé ça beaucoup plus inspiré. Les gags me font rire en tout cas. Le cheval est un bonheur, c'est un peu le cheval Disney ultime à mes yeux. J'aime beaucoup la rencontre Raiponce/Flynn, séance de charme y compris. Et le film a régulièrement des idées excellentes. Le comportement bipolaire de Raiponce après s'être enfuie de la tour, c'est pas un gag qu'on aurait vu même il y a dix ans dans un Disney et je trouve ça super bien trouvé.
    Au final, je me soucie des héros plus que dans la plupart des Disney, et c'est le signe que ça fonctionne en ce qui me concerne.

    (P.S.: c'est quoi cette histoire de collier de gousse d'ail ?!? :confused: C'est la première fois que j'entends ça)
  3. Plo_Koon_ Jedi Padawan

    Member Since:
    Feb 7, 2001
    star 4
    De ce que j'en sais ici en Angleterre ils s'imaginent les français comme étant des pequenots portant des colliers d'oignons (du fait qu'il y a eu apparemment exportation massive d'oignons France-UK dans la période 44). Déjà que ça m'avait étonné, mais j'avais jamais entendu la version anti-vampire ;)
  4. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Ah, alors ça doit être un truc d'anglais.

    Des fois, y'a des clichés mystérieux tout de même... [face_tired]
  5. RedLord Jedi Grand Master

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    http://www.nakedtranslations.com/fr/2004/la-plus-grande-icone-anglaise

    Pour l'origine

    encore un truc de bretons [face_beatup]
  6. Plo_Koon_ Jedi Padawan

    Member Since:
    Feb 7, 2001
    star 4
    Comme quoi l'explication qu'un anglais m'avait donné n'étais pas tout à fait exacte ! Merci Red pour ta précision ;)
  7. Aliabes Jedi Master

    Member Since:
    May 27, 2002
    star 4
    Je suis tout d'accord avec Nwalme. Sauf que j'aime bien la Princesse et la Grenouille, qui gagne beaucoup à être revue. Peut-être que c'est pareil avec Raiponce, je devrais tester.

    Dans le Bossu, les terribles gargouilles ont été plus ou moins imposées au réalisateur, à la base si mes souvenirs sont exacts ça devaient être des personnages nettement plus inquiétants, clairement issus de l'imagination de Quasimodo, et non ces machins qui cassent totalement l'ambiance que le reste du film s'échine à mettre en place.
  8. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    J'ai vu deux films cette semaine.

    D'abord, le nouveau Sherlock Holmes - Jeu d'ombres qui, il faut bien le dire, m'a assez déçu. :(
    J'avais beaucoup apprécié le travail de Guy Richie sur le premier film. Le tandem Holmes/Watson fonctionnait tout du long, le méchant de l'histoire était bien campé, les mini-retournements de situation au sein d'une seule scène rien qu'en changeant le point de vue étaient très bien gérés (je pense à la scène de Irène Adler dans le fiacre là), les combats vus à travers l'esprit de Holmes avaient une certaine fraicheur, et on avait quand même une bonne dose de petites énigmes que notre détective puisse résoudre sans qu'on se sente floué.
    Mais au delà de tout ça, le film était hanté par la présence fantomatique de Moriarty et nous promettait une suite aux enjeux beaucoup plus grands : l'affrontement entre deux génies absolus, l'un au service de la loi et l'autre au service de sa propre mégalomanie. Eh bien force est de reconnaître que cette suite spectaculaire, on ne l'a pas eue.

    Ce Jeu d'ombres n'est certainement pas un mauvais film à proprement parler. On passe un bon moment et il y a des touches d'humour et des trouvailles sympathiques tout du long, mais hélas ça ne décolle jamais vraiment. C'est un film paresseux, je dirais. On se contente de reprendre des shémas du précédent volet sans essayer de surprendre ou de choquer. Moriarty a un plan déjà vu dans "La Ligue des gentlemen extraordinaires". Sans déconner, il poursuit exactement le même but ! A croire que, pour Hollywood, Moriarty n'est bon qu'à essayer de faire commencer la première guerre mondiale plus tôt que prévu.
    Holmes et Watson se contentent de le poursuivre à travers l'Europe sans pratiquement aucune énigme à résoudre qui permette au spectateur de réfléchir de son côté. On assiste à une série de poursuites et de scènes d'action bruyantes et sans grands enjeux qui finissent par tomber dans l'ennui profond (la scène des coups de canon dans les bois en particulier n'est qu'une longue série d'explosions avec effets clipesques à outrance [face_sick] ). Leur Moriarty n'est pas mauvais à proprement parler, mais on regrette le temps où il n'était qu'une figure dans l'ombre. Il taille le bout de gras avec les héros dans les lieux publics, se présente sous son vrai nom sans jamais se déguiser ou ruser et, au final, il ne cultive pas du tout le mystère, devenant ainsi plutôt terre à terre, pas tellement menaçant. Dommage pour un méchant légendaire qui est tout de même le plus grand adversaire de Holmes à travers ses aventures.

    Soit dit en passant : par une raison qui me dépasse, des pistes lancées dans le premier film ne sont jamais explorées. Où est passé le dispositif de commande à distance que Moriarty s'était donné tant de mal à voler ? On nous le présentait comme un enjeu stratégique d'importance et puis... rien. Ça prouve malheureusement que tout ça n'était pas très planifié ce qui est bien dommage.

    Bref, j'ai vu là un film très frustrant et je crains de devoir attendre encore longtemps avant de pouvoir assister à un duel Holmes/Moriarty digne de ce nom un jour au cinéma.

    Et hier soir, j'ai bravé le froid glacial pour aller voir Millenium adapté par monsieur Fincher.
    Ça fait assez plaisir de le retrouver dans le registre du thriller ; le film fonctionne pas mal dans l'ensemble. Il est clairement trop long à mon goût. J'aurais volontiers coupé toute la sous-intrigue sur le méchant trafiquant d'armes qui a provoqué la disgrâce du héro. Tout ça est beaucoup moins intéressant que l'enquête principale à la Twin peaks et ça fait un dernier acte assez hors de propos.
    J'étais pas convaincu que Lisbeth - la super hackeuse gothique - servirait à quelque chose vu qu'on suit son personnage sans trop savoir pourquoi pendant la moitié de l'histoire. Une fois qu'elle rejoint le héros, elle semble pouvoir tout régler en cinq minutes, donc j'imagine qu'elle se faisait attendre pour lui laisser quand même un peu de boulot.

    Au final, on suit un bon polar pas mal ficelé et dirigé de façon très efficace, mais je n'ai
  9. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    J'ai trouvé le bouquin sordide, j'ai pas du tout compris l'engouement qu'il a pu générer. OK c'est relativement efficace, mais je pense pas que toute cette violence graphique soit completement nécéssaire...
    J'ajoute que j'ai trouvé le personnage de Lisbeth Salander, soit-disant nouvelle icone littéraire, incroyable de platitude. C'est un amas de clichés, un fantasme de geek qui n'apporte strictement rien. Ouuuh, c'est une HACKEUSE! qui a des PIERCINGS! comment elle est trop transgressive [face_tired]
  10. RedLord Jedi Grand Master

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    c'est un peu reducteur
    Lisbeth est plus que ça
    et puis derriere SuperBlomqvist il y a des élements autobiographiques sur les liens medias-economies.
    et cette vision de la société suedoise
  11. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Justement, j'ai pas trouvé. Pour moi c'est du fan service.

    Le côté enquête est bien foutu, et ça m'a poussée à finir le livre. Mais sans verser dans le "ouh, je lis des livres pour m'évader et je veux des poneys et des arcs-en-ciel", j'ai trouvé tout l'aspect violence et abus sexuel trop proéminent et assez vomitif. Je crois pas qu'il avait besoin d'en ajouter à tous les étages. Un personnage qui fait l'objet de ce genre de violence c'est une chose, mais quand quasiment la moitié des personnages sont des déviants sexuels (et je parle pas juste de pratiques un peu olé-olé, mais de violence criminelle), je trouve qu'on passe du passablement crédible au sinistrement racoleur.
  12. mackpol Jedi Master

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    Alors voila, puisque la Bretagne n'est pas si mauvais que ça, j'ai vu Le Menace Phantom aujourd'hui en avant premier à Lorient avec mon fiston (OK vf mais beggars cannot be choosers)

    D'abord film arrêté au bout de 2 minutes après beaucoup de plaintes dans la salle car la 3D ne s'est pas mise en route (ça commence bien déjà que je ne suis pas pour SW en 3D, apparemment la matérielle du cinéma est d'accord avec moi !) mais au bout de 2 minutes c'était reparti avec un 3d qui marche.

    Alors globalement avant d'aller le voir je me suis dit que uniquement deux séquences allais avoir de l?intérêt au niveau 3D, c'est à dire, la course des modules et le voyage dans l?océan. J'avais partialement raison, le voyage dans l?océan, certes les monstres qui arrivent les uns après les autres a l'effet escompté en 3D, mais la course des modules marche moins bien, surtout si je compare a une de mes séquences préféré (et donc référence si je puis dire) en 3D qui est le vol au dos du dragon dans Dragons qui m'a coupé le souffle. On se rend compte qu'il y a beaucoup de scènes ou on voit les pilotes de face et pas tant de scènes que ça ou on voit ce que les pilotes voient et même ça se passe tellement vite que on ne profite pas de tout l'effet de la 3D, bref cette séquence n'a pas était filmé pour la 3D voila tout. Mais gros surprise, auquel je ne m'attendais pas du tout, tout le film reçois un petit plus grâce au 3D, les gros plans sur les villes, le capital de Naboo, sur Coruscant, sur la cité des Gungans sont du coup magnifiques, l'impression d?être dans la même pièce que les personnages est bien senti et appréciable, les gros plans et les batailles spatiales bénéficient eux aussi de l'effet 3D et sont rendu plus impressionnante. Est ce que c'est parce-que c'est Star Wars que j'ai eu cette impression ou pas ? je ne sais pas, en tout les cas je ne regrette pas du tout de l'avoir vu. Je suis même impatiente de voir la séquence d'ouverture d'Episode 3. Maintenant ce que ça va donner sur la 4, 5 et 6 est une autre histoire....

    Mais avant tout, emmener ton fils voir SW au ciné (au même age ou j'ai vu Empire au ciné d?ailleurs) l'entendre dire "Wow" à coté de toi et l'entendre marmonner Dual of Fates dans la voiture sur le chemin de retour, ça n'a pas de prix... :) (même si il a pleuré à cause de Qui Gon, qu'est ce que tu veut, il est sensible mon fils)

    (Par contre si quelqu'un peut me le confirmer, je crois qu'il manque une scène vers le début, dans le genre Obi Wan qui a le sabre laser qui ne marche pas...)
  13. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Hum... La scène du sabre d'Obi-wan grillé par l'eau et sa réprimande par Qui-Gon n'est dans aucune version du film en fait. Et je ne crois pas qu'elle ait été montrée parmi les scènes coupées, même dans les récents Blu-ray... [face_thinking]

    Peut-être que tu as vu une version exclusive il y a quelque temps, Mack.


    Et il n'y a rien de mal à pleurer la mort de Qui-Gon. [face_plain]






    :_|
  14. mackpol Jedi Master

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    Bah puisque je n'ai vu Phantom Menace que au ciné 2 fois (Londre VO, Poissy VF) et maintenant 3 fois, et cette scène m'avais marqué car le problème du perte/malfunction de sabre laser est repris pendant tout la trilogie, c'est très curieux...
  15. jawa24 Jedi Master

    Member Since:
    Jan 27, 2003
    star 4
    je l'ai dit et je le repere Star wars en 3D , cela sera sans moi.
    La 3d convertie CA PUE !! CA PUE
    et les Blu ray passsent bien mieux avec mon nouveau Vidéo-projecteur , pas besoin de payer 10 euros pour voi ça (l'affiche est immonde au fait )
    C'etait 36-15 mY life bonsoir
  16. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Eh ben j'aurai mes aises dans la salle comme ça... [face_not_talking]

    Mais il va falloir que j'y retourne un paquet de fois parce que j'espère bien qu'ils ressortiront tous les Star wars un par un. Y'a moyen de faire des trucs assez spectaculaires avec le reste de la saga. La bataille d'Endor en 3D, ça m'intrigue.

    (Et puis si c'est l'occasion de refaire quelques effets spéciaux de l'ancienne trilogie, je suis toujours preneur... [face_whistling])
  17. MARCOLAS FF France North CR - FanForce Logo Designer

    Chapter Rep
    Member Since:
    Apr 3, 2001
    star 6
    Un par an. Si tu oublies tes lunettes, ce n'est pas grave. Il y a tellement peu de relief qu'elles sont dispensables.
  18. RedLord Jedi Grand Master

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    tu parles....
  19. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    C'est sûr que des centaines de chasseurs TIE qui fondent sur la flotte rebelle, des dogfight parmi les croiseurs de l'empire et de l'aliance, ça n'a pas le moindre potentiel en terme d'effets 3D. [face_plain]


    Mais bon, le mot d'ordre de ces conversion semble être de faire comme pour Avatar : rien qui sorte de l'écran surtout ! :rolleyes:
    Je commence à me demander pourquoi ce fichu processus a été aussi largement diffusé si c'est pour ne même pas utiliser tout son potentiel.
  20. RedLord Jedi Grand Master

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    sauf que ca ne sera pas plus spectaculaire que des centaines de droides figthers vu comment ils le font

    c'est bien ça le problème et la raison pour laquelle je suis si negatif sur ce sujet
  21. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Je suis enthousiaste sur l'idée depuis que j'ai vu ces fichues pub Orange où la 3D était de toute beauté. La raie manta qui sortait de l'écran sans effet de clignotement pénible, sans découpage moche, c'était parfait ! N'ayant jamais vu ça dans aucun film à ce jour, je me disais que ces messieurs de Lucasfilm aurait peut-être la bonne idée de s'y mettre. Mais ce ne sera pas pour cette fois visiblement.

    Quoi qu'il en soit, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre et ils ont encore cinq films pour y penser...
  22. RedLord Jedi Grand Master

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    le mieux que j'ai vu dimanche était en effet la pub M&M
  23. Oryx-I Jedi Grand Master

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Et voilà, j'ai vu ça vendredi soir.

    Au final, il est extrêmement injuste de comparer cet épisode 1 à des conversions 3D ratées comme le Choc des titans. Dans le cas de ce dernier, ou dans d'autres films comme Piranhas 3D ou The Green hornet, la 3D se caractérisait par un effet "silhouette en carton" des plus moches. Les arrières plan avaient tendance à ressembler à du papier peint et les personnages à apparaître tout plats.
    Ce n'est pas du tout le cas de la Menace fantôme. Ça c'était pour la bonne nouvelle.

    La mauvaise c'est que la 3D est très peu poussée et qu'on ne la ressent finalement que pour les objets de premier plan, et pour la profondeur de l'espace. Le reste du temps, les décors manquent de l'ampleur qu'on pouvait espérer et on ne voit pas vraiment l'intérêt du processus, c'est évident.
    La course de Pods n'y gagne pas grand chose (alors que c'était le moment où jamais de se lacher), Coruscant, le sénat galactique, Theed, Otoh Gunga, tout ce qu'on espère voir avec une vraie perspective n'apparaît pas plus spectaculaire qu'en Blu-ray.
    Les coups de blaster dirigés vers le public daignent sortir un chouïa de l'écran, et on ressent un effet plus marqué quand quelque chose se pointe vers nous, mais c'est très anecdotique. Ça fait des effets de transition plus sympas quand on passe d'un environnement clos au froid de l'espace puisqu'on sent aussitôt l'image s'ouvrir, mais ça va rarement chercher plus loin.

    Quoi qu'il en soit, ce n'est pas parce que le film ne se prête pas à la 3D. Il y avait matière à concocter des trucs très cool, mais il est clair que la politique était de faire sobre sur ce coup-là. Reste à espérer que l'envie de donner de la profondeur au arrière-plans viendra avec l'épisode 2. La poursuite dans Coruscant, le combat Obi-wan Jango sur Kamino, l'anneau d'astéroïde de Géonosis, l'arène et la bataille avec les clones. Tout ça profiterait énormément d'une conversion plus fofolle.
  24. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Nous on a été voir le nouveau film des Muppets. Et bah c'est BIEN. Il y a un petit côté Enchanted, peut-être à cause de Amy Adams (elle et Jason Segel sont absolument parfaits pour ce genre de rôle nounours-à-outrance), tandis que les chansons composées par une moitié des Flight of the Conchord se calent parfaitement sur le mode poésie surréaliste des Muppets. J'ai juste regretté qu'ils mettent lourdement les points sur les i avec Kermit et Piggy, au point de leur faire avoir des conversations adultes qui détonnent, mais sinon c'est anti-cynique, optimiste et fier de l'être, et on ressort avec l'envie de danser.
    Et si vous arrivez à garder les yeux secs quand les Muppets réunis sur scène entonnent le fameux thème principal ou Rainbow Connection, c'est que vous n'avez pas de coeur [face_not_talking]
  25. mackpol Jedi Master

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    Alors ça c'est une bonne nouvelle, faut que je regarde quand ça sort ici, en ce moment le fiston regard le swedish chef quasi en boucle, surtout l?épisode popcorn qu'il nous chante en permanence du coup. (et oui il a découvert youtube)



    *edit alors je viens d'apprendre que ça ne sortira pas en France, Disney a estimé que les ventes en france concernant les Muppets n'etait pas suffisant. Il y a eu un mouvement des fans mais pas assez pour que Disney décide de la sortir en salle, et le film sortira directement en DVD en Mai :( pas juste....

    Infos sur page facebook "France Loves The Muppets"