General Un topic Exprès pour # 10 : Cinema les sorties et ressorties

Discussion in 'France' started by RedLord, Oct 7, 2002.

  1. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Le côté "métaphorique" peut faire autant débat que les balrogs ont-ils des ailes ?. L'un des nains prononce même les mots "si nous restons ici, l'un de ces géants va finir par nous écraser", ou un truc dans ce genre là.
    Mais de là à en faire toute une séquence d'action gratuite, il y a un pas que je n'aurais pas franchi...
  2. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Alors je dois avouer que je relis justement le livre et qu'il me fait tout de même pas mal tiquer. Tout est nappé d'un vernis comique uniforme qui non seulement prive le livre d'enjeu réel (il est extrêmement difficile de sympathiser avec la cause de Thorin, lequel apparait comme un grincheux un peu mesquin qui réclame son royaume par principe) mais aussi rend la chose un peu forcée ("regardez comme tout cela est délicieusement bizarre et suranné!!"). J'ai le même problème avec Pratchett d'ailleurs, je trouve qu'il se regarde pas mal écrire. Trying too hard...
  3. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Je crois qu'en partant du principe que le livre n'avait aucune prétention à l'époque, si ce n'est d'utiliser vaguement un univers fictif sur lequel Tolkien avait déjà gribouillé par le passé, c'est un divertissement léger qui fonctionne extrêmement bien. Je l'ai lu à dix ans, dans une période où j'ingurgitais tous les romans pour enfants qui me passaient entre les mains, et celui-ci a été un choc, à tel point que je me rappelle en l'ayant terminé d'avoir pensé que jamais je ne retrouverais un tel plaisir de lecture de toute ma vie. Je ne pensais pas un instant que ce "Seigneur des anneaux", dont me parlait mon grand-frère, pourrait tenir la comparaison, surtout avec Bilbo remplacé par son neveu (ce qui a l'air d'une idée pourrie, reconnaissons-le).

    Pour un petit garçon, lire Bilbo le hobbit, c'est un peu comme avoir entre les mains l'aboutissement de tous les contes de fée qu'il a connu enfant, et dont on aurait enfin retiré les princesses et les histoires d'amour pour mettre à la place de l'action, des monstres et de l'humour. Après l'avoir lu, j'ai noirci des pages et des pages de dessins de nains, de dragons couchés sur des tas d'or, de forêts obscures, de loups géants et d'elfes farouches.
    Alors, évidemment, si l'ont veut des personnages hyper-approfondis et non des archétypes, on peut râler pour la forme. Évidemment, l'humour décalé et parfois puéril peut faire tiquer si on regarde ça avec des yeux d'adulte un peu blasé, mais ça reste le roman jeunesse ultime à mes yeux. Plus satisfaisant que n'importe quel tome de Harry Potter pris individuellement.
    Last edited by Oryx-I, Jan 14, 2013
    benknobi1 likes this.
  4. RedLord Force Ghost

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    je suis d'accord avec Oryx, et on ajoutera que les 7 décennies ecoulées n'aident pas non plus

    Tu as un avis sur la nouvelle traduction qui commence par changer M. Sacquet en M. Bessac?
  5. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Oh, misère, la nouvelle traduction... [face_sick]

    Je ne suis pas très fan de la tendance actuelle de retraduction d’œuvres anciennes dont on considère qu'elles ont fait l'objet de choix arbitraires à l'époque. En général, le nouveau traducteur s'empresse aussitôt de refaire à son tour des choix tout aussi arbitraires, si ce n'est plus. Concernant cette nouvelle version de Bilbo, tout ce que j'en ai lu m'a atterré. Parfois, j'arrive à comprendre vaguement ce qu'il se passe dans la tête du traducteur, d'autres fois, je ne peux que me dire qu'il a voulu à tout prix changer pour changer, au mépris de toute logique s'il le faut. "Bilbo Bessac", juste pour garder l'allitération en B, à la limite. Mais que Thorin Ecu de Chêne devienne Thorin L'Ecu de chêne, ça me dépasse totalement. "Ecu de chêne", ça évoque des surnoms royaux comme "Cœur de lion". On ne parle pas d'un adjectif lié à la personne là (comme Guillaume le Conquérant), mais bien d'un attribut. Alors pourquoi l'article ? Mystère.
    Et j'exècre le changement de Fondcombe en Fendeval, ou pire, de la Forêt noire en Grand'Peur !

    Bref, sans vouloir faire mon Francis Cabrel, je vais garder une très grande méfiance chaque fois que je verrai ce genre d'initiative alors que l'auteur n'a en rien demandé. On touche là au révisionnisme de mauvais goût, et à la masturbation intellectuelle pseudo-artistique. Je suis bien content que la VF du film Le Hobbit garde les bon vieux noms français.
  6. RedLord Force Ghost

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    [:D]

    je ne peux que me dire qu'il a voulu à tout prix changer pour changer, au mépris de toute logique s'il le faut.

    EXACTEMENT!!!!
    Last edited by RedLord, Jan 14, 2013
  7. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Un de mes neveux a eu pour Noël un bouquin basé sur le film le Hobbit genre "Guide visuel", et c'étaient les noms de la nouvelle traduction du roman qui étaient utilisés. Je me suis senti sale rien qu'en le feuilletant.
  8. RedLord Force Ghost

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    Last edited by RedLord, Jan 16, 2013
  9. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    En double séance avec AvsP 2, ça fait de la soirée de haute volée...
  10. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Hm. Je suis moyennement fan de l'argument "oui mais quand on est petit.." qu'on emploie d'ailleurs trop souvent pour justifier la médiocrité des préquelles Star Wars ("les épisodes IV-VI sont pas mieux, c'est parce qu'on les regarde avec nos yeux d'enfant". Euh, non). J'ai lu Bilbo vers 12-13 ans, mais après avoir lu le SdA - qui pour le coup m'avait fait désespérer de jamais retrouver le même plaisir de lecture. Alors j'avais sans doute placé trop d'espoirs en Bilbo, mais il avait vraiment souffert de la comparaison; je l'avais trouvé puéril et carrément bébête. Je pensais qu'une relecture (en VO cette fois) libérée du poids de ces attentes lui redonnerait du lustre, mais rien a faire. Je pense que c'est vraiment une question de style et qu'on y adhère ou pas, et je préfère la façon de faire de Neil Gaiman qui utilise également cet humour British décalé et suranné, mais de manière plus modérée et a mon sens plus digeste.
  11. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    (pardon, mais mon post est pas passé donc je le divise en deux)

    J'ai aussi vu Les Misérables. Hum. Bon, je ne suis pas ressortie mécontente-mécontente, mais tout de même, qu'est-ce qu'il est manipulateur, ce film, dites moi! Il ne se passe pas 10mn sans qu'on nous serve un gros plan sur quelqu'un qui chante en sanglotant. Alors j'ai bien conscience que le film s'appelle Les Misérables et pas Les Joyeux Farceurs, mais ça m'agace tout de même pas mal, ce moyen pas bien subtil de presser le spectateur jusqu'à la dernière larme. L'histoire en elle-même est suffisamment dure sans qu'on ait besoin de recourir à ces grosses ficelles sur-émotives.

    Bon, et puis le rythme est mal géré, surtout au début où on passe d'une scène à l'autre sans enchainement réel, parce qu'il faut passer au numéro musical suivant et qu'on a pas de temps à perdre a asseoir un peu ses personnages et son scénario (alors que les dits numéros musicaux ont tendance a répéter en boucle le même argument pendant 5mn, bref). Les choix de castings ne sont pas toujours heureux - Russell Crowe chante par le nez, Amanda Siegfried est tellement dinde qu'on se demande comment Marius peut la préférer a Eponine (qui elle est assez touchante), et je ne suis pas vraiment convaincue par Hugh Jackman, que je trouve un peu leger pour le role de Jean Valjean, que j'imagine comme une force de la nature (je suis sans doute trop marquée par la version de 1982, mais je trouve le duo Lino Ventura/Michel Bouquet plus crédible). Ah, et j'ai un peu envie de frapper ce gros bourgeois de Marius, qui joue les révolutionnaires quand sa copine le lache et qui une fois que ses potes se sont fait massacrer au nom des idéaux qu'il est sensé partager, retourne bien sagement boire le thé chez grand père.

    Ceci dit, les costumes et les décors sont assez magnifiques, l'humour pas franchement finaud du couple Thénardier tombe comme pain béni après toutes ces personnes au bord de la crise de nerf, et Anne Hathaway n'a besoin que d'un caméo de quoi, 15mn, pour éclipser carrément tout le monde (meme si elle reste super high fashion jusque dans la misère la plus noire - oui je veux pas faire ma lourde, mais faut voire la tête qu'ils avaient fait a Evelyne Bouix, la Hathaway c'est tout juste s'ils lui ont un peu taché les dents). Pas mal pour quelqu'un dont le casting dans Batman avait été accueilli a grands coups de "Han nan, pas Anne Hathaway!1!1!!! D:".

    Et tout le monde agite des drapeaux bleu blanc rouge sur une fausse place de la Bastille alors j'imagine qu'on en ressort plein de ferveur patriotique, mais tout de même. Un film fast food. Sur le moment on est repu, mais après on se dit que quand même pour le même prix on aurait pu avoir un truc un peu plus correct, quoi.
  12. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Oui, ben Bilbo après le Seigneur des anneaux, ça paraît un peu léger, oui. De même que Harry Potter à l'école des sorciers semble passablement puéril si on a lu tous les autres tomes avant et qu'on enchaîne dessus. Y'a pas besoin d'être petit pour apprécier Bilbo le Hobbit, ou Toy story, mais l'ordre dans lequel on voit les choses affecte fortement le plaisir de la découverte.
    Soit dit en passant, je ne prendrai jamais à mon compte l'argument pourri "les prequels de Star wars vous les aimeriez autant que les autres si vous les aviez vu au même âge". Mon âge canonique ne m'a pas empêché d'adorer ces nouveaux films, donc je ne vois pas pourquoi ça jouerait un rôle chez les autres spectateurs. J'ai pris mon point de vue d'enfant pour montrer l'impact qu'avait pu avoir Bilbo sur moi, parce que le fait que ça ait été mon premier grand amour littéraire me paraissait pertinent dans le cadre de la discussion.

    Alors oui, le style de Bilbo le hobbit est très particulier, et inscrit dans une époque révolue de la littérature. Moi je le trouve charmant, même en le relisant aujourd'hui tandis que je me casse encore les dents sur Stardust ; va comprendre. Même le Seigneur des anneaux pourrait être jugé illisible d'après les critères actuels, alors que ça reste mon roman préféré et de loin. Pourtant, je pourrais faire des listes interminables de défauts évidents qui devraient en toute logique entraîner une perte totale du plaisir de lecture : à commencer par une dramatisation qui tombe régulièrement à plat, occultant les passages les plus dramatiques et les plus essentiels à l'intrigue. Et pourtant...
    Et pourtant, pour ces deux livres, il y a un truc qui se passe, quelque chose que personne d'autre n'a réussi à émuler depuis. C'est ce qui en fait des classiques, j'imagine, au sens le plus noble du terme. J'ai lu beaucoup de livres de fantasy, mais Le Seigneur des anneaux ET Bilbo restent indétrônables à mes yeux.

    Et je n'ai pas la prétention de détenir une réalité qui devrait s'appliquer à tous les lecteurs du monde s'ils avaient mon intelligence et mon goût exquis. Je tiens juste à dire que mon opinion est réfléchie et que les sentiments que m'inspire ce livre sont tout à fait limpides, et ce depuis longtemps. Pour moi, on n'a pas fait mieux en littérature jeunesse.
    Last edited by Oryx-I, Jan 23, 2013
  13. Nwalme Jade Ex(patriated) RSA

    Member Since:
    Apr 13, 2000
    star 7
    Je n'ai pas dit que ton opinion n'était pas argumentée et réfléchie. Mais pour moi, des affirmations comme "Pour un petit garçon, lire Bilbo le hobbit..." ou "l'humour décalé et parfois puéril peut faire tiquer si on regarde ça avec des yeux d'adulte un peu blasé..." revenaient un peu à dire que c'était une question d'âge, de naiveté enfantine, que sais-je. J'expliquais simplement qu'à mon sens c'était une question de style et pas forcément d'âge. Nous sommes donc d'accord.
  14. cixi Force Ghost

    Member Since:
    Apr 5, 2001
    star 4
    C'est à ce moment là qu'on sort le champagne, non ? :p
    benknobi1 likes this.
  15. benknobi1 Chosen One

    Member Since:
    Jun 12, 2002
    star 6
  16. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Oui, c'est assez bien illustré...
  17. mackpol Force Ghost

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    Bah oui et non, il est vrai que quand tu es parent et que tu regarde un film avec ton progéniture, tu essaye de voir le film avec ses yeux, pour le Hobbit c'est un peu ce que j'ai fait et j'ai bien vu les longeurs qui ne plait pas vraiment aux enfants et , les scenes qui plait aux enfants (beaucoups de longeurs dans ce film d'ailleurs même si les paysages sont magnifiques, pour enfin terminé la ou on ne l'attends pas)

    Prendre un navet au niveau scenario comme Eragon, ça m'a profondement déçu au ciné, on l'a vu a la télé pendant la period de noël, et forcement mon fils l'a adorée, je savais meme exactement les moments qui allais lui plaire, la scena on sont fous, il y a un dragon.......

    Si je prends les sw, en faisant la meme chose, le 1, 2 et 3 sont plus attrayant que 4, 5 et 6, sauf que j'ai vu le 5 a l'âge de 8 ans et pensait que c'était la chose la plus magnifique que j'avais vu.

    Mais regarde ce que les enfants ont maintenant....... leurs expectations ne sont pas du tout les mêmes.

    Un film est mauviais ou pas, ce n'est qu'un point de vu. Everything is in the eye of the beholder.


    Envoyé depuis mon GT-P5110 avec Tapatalk
  18. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    On parlait surtout du livre "Le Hobbit" pour ce qui est de la différence de ressenti entre adulte et enfant. Pour ce qui est du film, je pense qu'il vise un public beaucoup plus adulte, d'abord parce qu'un film de 3 heures ça finit par ennuyer n'importe quel enfant de moins de dix ans, et ensuite parce qu'ils ont voulu que ça colle davantage au ton du Seigneur des anneaux.

    Je m'ennuie un peu en attendant d'avoir quelque chose d'alléchant en salle là. Zero Dark Thirty et autres Lincoln, c'est pas du tout pour moi. Je vais donc patienter jusqu'à Cloud atlas et Oz, mais ce sera pas avant mars...

    Sinon, j'ai vu et beaucoup aimé Django unchained. Tarantino est une valeur très sûre et je crois qu'on pourra aller voir ses films sans même se poser la question pendant encore de longues années. Chacun ira de son petit couplet sur lequel est son meilleur. Django sera sans doute le préféré de beaucoup de monde, même si je lui préfère d'une courte tête Inglorious Bastards, je pense. J'approuve même le casting de Di Caprio cette fois ! Ca y est, je l'ai dit ! Il est effectivement parfait en cotonnier décadent et sadique.
    Bienvenu dans ma DVDthèque, Léo. Tu as fini par gagner ta place, petit cabotin.
    Last edited by Oryx-I, Jan 29, 2013
  19. mackpol Force Ghost

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    :cool:

    J'avais bien compris que vous parliez du livre, mais ici c'est un topic cinema :p

    Pour ce qu'il y a du the hobbit j'ai commencé avec celui la, et ensuite lotr, donc j'ai suivi la progression naturel entre les bouquins.

    Ceci dit il avait pas mal de gamins dans la salle qui sont resté tranquil pendant tout le film le mien inclut.
  20. Oryx-I Force Ghost

    Member Since:
    Oct 2, 2000
    star 6
    Ton fils a une discipline de jedi. Il n'est pas représentatif. ;)
    Mais c'est vrai que ma nièce de 8 ans a plutôt bien suivi aussi. La Terre du milieu étant l'univers de fantasy médiévale ultime, j'imagine qu'elle conserve un pouvoir hypnotique assez fort sur nos chères têtes blondes.
  21. mackpol Force Ghost

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
  22. RedLord Force Ghost

    Member Since:
    Dec 3, 2000
    star 6
    Mes enfants ont bien aimés également surtout le plus jeune qui avait beaucoup apprécié le livre
  23. MARCOLAS FF France North CR - FanForce Logo Designer

    Chapter Rep
    Member Since:
    Apr 3, 2001
    star 6
    Vu récemment

    Excellent : Zero Dark Thirty et Django Unchained
    Très bon : Lincoln
    Pas mal : Gangster Squad, 40 ans mode d'emploi
    Passez votre chemin : Le Dernier Rempart, 7 Psychopathes

    Rattrapé aussi en bluray le très bon Lawless. Et ce weekend on ira voir comment une comédie romantique avec Jennifer Lawrence peut être nommée aux Oscars
  24. mackpol Force Ghost

    Member Since:
    Aug 30, 2002
    star 4
    J'aurais du voir ca plus tôt vous me direz, mais je viens de voir que Joss Whedon etait un de scenaristes de Toy Story......:eek:
  25. benknobi1 Chosen One

    Member Since:
    Jun 12, 2002
    star 6
    Le premier ? Dis-moi qu'il n'a rien à faire avec le troisième...